Rete internazionale di Storia dell'Arte

Settimana internazionale di primavera

Statuto


  1. Les visées du réseau international d'enseignement en histoire de l'art sont d'assurer une formation de haut niveau dans l'étude des arts, prenant en compte les différentes traditions de l'histoire de l'art, ainsi que ses développements récents. Il s'adresse à des étudiants qui se destinent à l'enseignement supérieur, à la recherche, ainsi qu'aux métiers de la conservation et du patrimoine. Les membres du réseau partagent un même souci d'interdisciplinarité dans leur étude des œuvres d'art et des images.
    Le réseau se propose de structurer un cursus sur deux niveaux (niveau master et niveau doctoral), notamment par l'organisation d'une école de printemps annuelle.
  2. La structure est une association libre (consortium) de membres appartenant à des institutions de différents pays. Ces membres sont cooptés en accord avec les institutions qu'ils représentent. Ils s'engagent à participer aux activités du réseau. L'association est administrée par son bureau. Le réseau a pour siège l'institut national d'histoire de l'art (INHA) à Paris.
  3. Le bureau du réseau comprend un président, deux vice-présidents de pays différents, un secrétaire, et un cinquième membre éventuellement trésorier. Les membres du bureau sont renouvelés par vote de l'assemblée des membres sur proposition du bureau existant. Le mandat des membres du bureau est d'une durée de quatre ans renouvelable pour deux ans. Le président convoque l'assemblée générale annuelle et établit l'ordre du jour avec le bureau.
  4. Chaque pays participant au réseau aura un membre correspondant qui sera l'interlocuteur du bureau.
  5. L'assemblée générale annuelle a lieu normalement à la fin de l'école de printemps
  6. La semaine internationale de printemps en histoire de l'art est l'élément central du projet. Il s'agit d'une rencontre annuelle, à effectifs limités, réunissant mastériens, doctorants et post-doctorants avec un fort encadrement enseignant. Il organise chaque année une école de printemps qui se tient, par roulement, dans l'un des pays représentés dans le réseau. Le choix du thème s'effectue de façon à ce qu'il puisse intéresser tous les domaines, quelles que soient la période et l'aire culturelle de spécialité des participants.
  7. D'autres activités peuvent s'insérer dans le programme du réseau, de façon occasionnelle.
  8. Le réseau se propose de mettre en place un Master international d'histoire de l'art et un doctorat international d'histoire de l'art.
    Il s'agit d'un supplément de diplôme, qui suppose la réussite du diplôme correspondant de l'établissement d'inscription, et qui comporte l'obligation d'effectuer au moins un semestre en histoire de l'art dans l'une des universités du réseau, ainsi que l'obtention du certificat de l'école internationale de printemps.
    Au cours du semestre de mobilité, le programme d'enseignements suivis, de recherche et de stage est déterminé dans le cadre d'un tutorat effectué par l'établissement d'accueil, en accord avec le directeur de master ou de thèse.